Comment décliner son site WordPress en plusieurs langues?

site multilingue mode demploi

Avoir un site en plusieurs langues, c’est maximiser la portée de votre site et  donner de nouvelles perspectives à votre entreprise.

Si vous ajouter à votre site une version anglaise, vous toucherez plus de 50 pays, et un milliard et demi de prospects supplémentaires !

Les avantages ne s’arrêtent pas là. Offrir des nouveaux débouchés à ses produits permet aussi de :

  • bénéficier d’économie d’échelle : le coût unitaire fixe des produits diminue avec la quantité
  • être en position de force par rapport aux fournisseurs
  • développer l’effet d’expérience : en faisant plus un produit, on le fait mieux et cela fait diminuer le nombre de réclamations.

Maintenant que vous êtes convaincu de l’importance de traduire votre site WordPress, vous vous demandez par où commencer? Dans cet article, nous allons vous montrer comment créer facilement un site WordPress multilingue pour que vous puissiez développer votre activité.

Il existe plusieurs solutions pour construire votre site multilingue, chacune avec ses avantages et ses inconvénients.

1. Utiliser différents noms de domaine de premier niveau

Vous pouvez avoir un site par langue, avec le même nom , qui seront différenciés par le nom de domaine de premier niveau : c’est l’extension qui finit le nom de domaine :

  • .com
  • .fr
  • .co.uk
  • .eu
  • .org…

 


Téléchargez notre Guide de traduction de vos documents techniques

Téléchargez le Guide de Traduction


Les avantages d'utiliser différentes extensions pour le nom de domaine

Vous allez offrir à vos prospects un site dédié, dans leur langue, et qui pourra être personnalisé en fonction des spécificités culturelles du pays. Vous allez avoir beaucoup de liberté pour personnaliser complètement votre site .

Inconvénients d'avoir plusieurs noms de domaine de premier niveau

c’est une méthode qui nécessite plus de temps, car vous allez devoir gérer plusieurs sites et plusieurs référencements.

 

2. Sur le même site, créer des pages par langue

Vous pouvez faire en sorte qu’à partir du site initial, monentreprise.fr, vous ajoutez des pages dans d’autres langues. Pour cela, il faut cliquer sur un lien, en général une image représentant un drapeau. L’adresse URL ressemblera alors à cela : monentreprise.fr/es

Avantage d'ajouter des pages dans d'autres langues à partir de votre site initial

Cette méthode est plus facile à réaliser. Vous pouvez utiliser la même charte graphique et rajouter des pages dans la langue choisie.

Inconvénient

Manque de souplesse, d’adaptabilité : il faut garder la charte graphique

Exemple d'un site multilingue

Si votre site est uniquement en français, et n'est pas pensé au départ à la diffusion de contenu multilingue, une refonte du site internet sera peut-être nécessaire pour que l’architecture même du site prenne en compte cet aspect multilingue. Voici un exemple de site multilingue   :

www.un.org

Créer un site multilingue donne une dimension vraiment internationale à votre entreprise. Vous démontrez votre volonté de vous adresser à plusieurs pays. Enfin, comme tout est basé sur le même site, les succès d’une page rejaillit sur toutes les autres et améliore votre SEO.

 

Site multilingue et SEO

Une fois que vous aurez choisi la façon de créer votre site multilingue, vous devez maintenant veiller à ce que Google puisse vous référencer. Nous allons donc voir comment faire pour que Google identifie la langue d’une page pour qu’elle soit bien référencée.

Le contenu

Le contenu mis en ligne doit être traduit par un traducteur, de langue native dans la langue cible. Évitez les traductions automatiques qui ne traduiront pas fidèlement votre propos, et risqueraient de donner une mauvaise image à votre entreprise.

Un traducteur de langue native saura retranscrire, avec les termes appropriés, votre message.

SEO

Pour que le SEO d’un article soit bien fait, il faut veiller à ce que certaines étapes soient correctement effectuées :

  • écrire une balise titre
  • rédiger une méta-description : c’est la bande annonce de votre article que Google affichera pour inciter les internautes à cliquer dessus
  • choisir une URL adaptée au sujet

Tous ces points doivent être traduits dans un site multilingue. Une fois ces éléments renseignées, Google est en mesure de comprendre dans quelle langue est la page. Pour être tout à fait sûr que Google identifie bien la langue, il est possible de préciser dans le code, dès le début de la page la balise correspondant à la langue utilisée. Par exemple, pour le français, on utilisera la balise lang : <html lang=“fr“.

  • Utiliser les balises hreflang

Cette balise permet à Google de comprendre qu’il y a un même contenu dans trois langues différentes, et d’éviter ainsi d’être catalogué en “duplicate content“. Google apprécie peu les contenus dupliqués et pénalise les sites, s’il en trouve, en les supprimant des résultats de recherche Google.

Cette balise va donc préciser à Google la langue de la page ainsi que les déclinaisons de cette page dans d’autres langues.

 

Créer son site multilingue vous permettra de toucher un nouveau public. L’équipe d’ACSTraduction vous accompagne pour traduire vos contenus fidèlement, et de façon adaptée à vos publics cibles.

Venez nous parler de vos projets !

Daphné Charpin-Lèbre

Responsable développement ACSTraduction


Téléchargez notre Guide de traduction de vos documents techniques

 

Nouveau call-to-action


Pour approfondir le sujet, nous vous proposons un article qui pourrait vous intéresser :

optimiser seo site multilingue

Comment optimiser son SEO avec un site multilingue ?

Pour aller à l'export, il est important que son site soit multilingue. Seulement, comment optimiser son SEO dans les autres pays? Voici quelques pistes !

 

 


Lire nos articles de blog