Documents techniques : comment vous assurer d'obtenir des traductions précises ?

traduction précise de documents techniques

Les documents techniques sont des éléments qui intègrent souvent des informations sensibles par rapport à l’activité des entreprises. Elles doivent être sûres de l’exactitude car les enjeux de crédibilité et de conséquences en cas d’échec sont très importants.

Qu'il s'agisse de traduire des manuels d'utilisation, des fiches techniques, des brevets ou des articles scientifiques, de santé ou d'ingénierie, choisir une agence de traduction experte en documents techniques est un des facteurs de succès pour asseoir sa crédibilité à l’export.

Avant d’aller plus loin et d’expliquer exactement comment s’assurer d’obtenir des traductions précises, un petit rappel de ce que sont les documents techniques, et en quoi cette traduction diffère de la traduction de documents commerciaux ou marketing.

Qu'est-ce que la traduction technique ?

La traduction spécialisée

La traduction technique est la traduction spécialisée de documents scientifiques ou techniques tels que ceux décrits ci-dessus. Ils nécessitent un traducteur technique qui possède une solide compréhension du sujet et qui connaît les termes spécialisés requis dans les langues sources et les langues cibles.

Son coût

La traduction technique coûte plus chère que la traduction de documents standards et peut prendre plus de temps. Généralement, plus le sujet est spécialisé et technique, plus l’entreprise devra en tenir compte dans son budget et dans le calcul du délai dont elle va avoir besoin.

Le prix et le délai seront fonction du niveau de connaissances scientifiques ou techniques requis, du nombre de traducteurs spécialisés disponibles dans la langue requise et de la demande de ces traducteurs.


Téléchargez notre Guide de traduction de vos documents techniques

Téléchargez le Guide de Traduction


Par exemple la traduction de brevets est une activité qui est hautement spécialisée. Cela nécessite une bonne connaissance du sujet et maîtriser l'art de rédiger des brevets conformément à des exigences strictes du point de vue juridique et pratique. Peu de traducteurs possèdent ce type d'expertise.

Par exemple, il y a beaucoup moins de traducteurs japonais disponibles qu’en anglais – alors que la demande en japonais (comme le chinois et l’arabe) est en hausse.

Des conséquences graves en cas de mauvaise traduction

Choisir la bonne agence de traduction pour le travail en question peut construire ou ruiner la réputation d’une organisation. Une traduction approximative donnera une image peu professionnelle de l’entreprise, et au pire, cela peut être fatal.

Imaginez les conséquences si les conditions de stockage de vêtements de protection sont mal traduites, et que les gants qui protègent des mains évoluant dans des températures de 800 degrés venaient à être déficients. Les conséquences seraient alors extrêmement graves. 

Trois aspects à traiter lors d’une traduction technique

Les défis techniques courants en matière de traduction comprennent :

1. Choisir le bon service de traduction

Il est important de privilégier la qualité sur le prix. Choisir un service de traduction technique basé sur le coût est toujours une erreur. Il est préférable de sélectionner une entreprise qui s’engagera sur une qualité de rendu qu’une entreprise mieux placée en prix, mais avec laquelle vous risquez de payer les conséquences d’une traduction imparfaite. Pour éviter tout écueil, voici quelques points à valider avec l’agence :

  • Définissez vos objectifs de façon SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporellement définis)
  • Connaissez votre audience : à qui s’adresse les documents à traduire ?
  • Avez-vous besoin d'un support technique ? Par exemple, la traduction de sites Web peut impliquer des compétences de codage.

2. Fournir un cahier des charges à votre agence de traduction technique

Plus votre cahier des charges sera concis, meilleur sera le résultat. S’il ne devait y avoir que 5 éléments dans le cahier des charges ce seraient ceux-ci:

  • La portée du projet
  • Délais à respecter
  • Langues requises
  • Fichiers sources, si possible
  • Matériel de référence

3. Désigner un référent dans l’entreprise

Pour avoir une bonne communication avec l’agence, il est crucial de désigner un référent dans l’entreprise pour que les axes de travail prioritaire soient respectés.

Ce référent sera celui qui validera avec l’agence toutes les questions d’ordre logistique et en particulier les questions liées aux délais.

Comment préparer les documents techniques pour la traduction

Avant d’envoyer les documents techniques à l’agence de traduction, les points suivants doivent avoir été validés:

  • Être précis sur les marchés cibles et l’audience, pour permettre à l’agence d’identifier à l’avance, les spécificités linguistiques ou culturelles.
  • S’assurer que tous les documents à traduire sont identifiés et finalisés. Les modifications de dernière minute, lorsque le processus de traduction est démarré, peuvent entraîner des retards et de la confusion.
  • Identifier un format de fichier approprié : vérifier auprès de l’agence de traduction quels formats de fichier ils prennent en charge.
  • Créer un glossaire qui couvre votre terminologie technique spécifique.

ACSTraduction accompagne les professionnels dans la traduction de leurs documents technique depuis plus de 20 ans. Notre exigence a fait notre réputation, et nous serons heureux de vous aider à réussir vos projets à l‘export.

Contactez-nous pour nous parler de vos projets.

Daphné Charpin-Lèbre

Responsable développement ACSTraduction


Téléchargez notre Guide de traduction de vos documents techniques

 

Nouveau call-to-action


Pour approfondir le sujet, nous vous proposons un article qui pourrait vous intéresser :

19-02-28-traduire mise a jour

Pourquoi et comment optimiser vos traductions lors de la mise à jour de vos logiciels ?

Si votre logiciel métier est destiné à être utilisé dans différents pays, il devra être traduit dans la langue d’utilisation du pays, et mis à jour régulièrement. Nous vous expliquons dans cet article comment nous procédons pour la traduction de vos logiciels métier.


Lire nos articles de blog